See on Scoop.itLa gestion de projet en action

Etude de cas du déroulement d’un projet et conclusions à en tirer en termes de gestion de projet.
Un bon exemple vécu de projet non cadré qui se termine en bérésina.

Les consultants le savent bien : il faut définir strictement et dès le départ le contrat avec le client, les attendus, les livrables, les données que lui doit fournir et les décisions qu’il doit prendre.

Dans mes propositions j’ai 2 rubriques qui me paraissent « clarifiantes » : « cette proposition comprend » suit la liste des prestations et « cette proposition ne comprend pas » suit également une liste des prestations que je ne ferai pas…

Ca peut créer une friction avec le client, cependant, il s’agit de se mettre d’accord avant de s’engager mutuellement dans une aventure qui fâchera les 2 à coup sûr.

Un flou au départ c’est un litige certain à l’arrivée…

C’est exactement la même problématique pour un chef de projet vis à vis de son commanditaire qui, de bonne foi, va nourrir des espoirs qui génèreront sa frustration.

La bonne foi uns et des autres est grande et donc hors de cause ici : les événements sont plus forts.

See on www.anyideas.net

Related Posts

  1. Sur un projet difficile, en premier, prendre du recul !
  2. Comment manager un projet en crise : 3 bons conseils et 3 … moins bons
  3. Savoir obtenir l’adhésion des participants au projet
  4. Sur le mode « projet »
  5. Les causes de conflits en gestion de projet