Via Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

Cette Etude Deloitte Altares 2011 montre un nombre de défaillances en  légère baisse et une recrudescence des procédures de sauvegarde.

Cette procédure constitue un acte de gestion majeur et moins « traumatisant » pour les entreprises qui s’y engagent.

C’est plus d’anticipation donc plus de marge de manœuvre et plus de succès au bout.

L’étude montre aussi des perspectives assez sombres. Nous ne sommes pas au bout de la crise. Les patrons de PME le savaient bien…
Via www.deloitte.com

Related Posts

  1. Management de sortie de crise
  2. Ressources humaines pour sortie de crise
  3. Utilisons la crise pour repenser l’entreprise ! | Le blog de Françoise Gri, présidente de ManpowerGroup France
  4. Le Japon, pays de la récession heureuse : inspiration pour la France ?
  5. France : les salariés avides de formations et d’horaires aménageables