« L’évolution humaine se distingue de celle du règne animal par notre désir et capacité à décupler nos aptitudes physiques et psychologiques au delà des frontières existantes en créant des outils efficients. »

« Le cerveau humain, issu de milliers d’années d’évolution passées à éviter les dangers pour survivre, repère plus facilement et durablement les lacunes que les opportunités »

.

« En entreprise, mieux vaut miser sur les points forts pour composer une équipe efficace. »

Quelques citations tirées d’un article du site Challenges-Nouvel Obs

Un point de vue très documenté et bien intéressant sur les modes de management et le chemin de la performance recherchée en entreprise.Il fait également le lien entre performance et bien-être.

Pour ce qui est de l’exploitation des points forts, j’ai entendu Yannick Noah dire en interview alors qu’il était tennisman : « le coup droit est mon point fort. Je passe toujours beaucoup de temps à le travailler. C’est avec ce coup que je gagnerai des matches, pas avec mon revers même si je l’améliore »

L’article souligne aussi le poids de la culpabilité culturelle véhiculée par le judéo-christianisme et il revisite rapidement le principe de Peters.

L’activation des points forts se fait avec certains collègues : nous devenons plus intelligents, plus performants parce que nous travaillons avec nos congénères. Vous avez dit intelligence collective ?

Et puis il reprend à son compte une citation célèbre (dont j’ai oublié l’auteur) : « le succès c’est 10% d’inspiration et 90% de transpiration ». Le travail remis au centre

Related Posts

  1. Managers réveillez-vous ! Le monde change
  2. Management : dis papa, c’est quoi le PDCA ?
  3. Managers, ralentissez ! | Management et performances
  4. Lean et PME : c’est possible, ils le font
  5. Comment j’ai planté mon premier projet et ce que je ferai autrement