See on Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

« Une étude américaine relève que l’inconvenance sur le lieu de travail peut avoir des conséquences désastreuses et inciter les collaborateurs à devenir négligents »

L’inconvenance, selon les auteurs, c’est l’humiliation, le manque de reconnaissance, le vol des idées, exclure certains…

La sanction de l’équipe est systématique : moins d’investissement, moins de performance.

La littérature sur le sujet est assez fournie. Vous trouverez des articles dans le Journal du Net, les Echos, le Figaro. Pas de politiquement correct : tous parlent des « sales cons » en entreprise.

Il existe aussi un bouquin de Robert Sutton : « Objectif Zéro-sale-con : Petit guide de survie face aux connards, despotes, enflures, harceleurs, trous du cul et autres personnes nuisibles qui sévissent au travail »

Bien sur, aucun d’entre nous n’en fait partie ! Mais bon autant lire un peu ces choses là et les dégâts que ça fait. Juste pour éviter de tomber dans ces travers un our de grande fatigue.

Ca peut faire un beau cadeau ce livre. Attention toutefois : ceux qui y sont décrits ont assez peu d’humour.

See on www.jobat.be

Related Posts

  1. La crise sert à tester jusqu’où on peut aller dans la flexibilité
  2. Le pilotage de l’entreprise : une question d’indicateurs?
  3. La planification est un des secrets de la performance organisationnelle
  4. Le présentéisme, ce mal qui fait parler de lui….
  5. Réduction des coûts : une vraie bonne idée si et seulement si…