See on Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

Nul besoin de revenir sur les immenses défis que doit relever notre pays aujourd’hui : réduction de la dette publique et compétitivité.

La solution est dans la réhabilitation de l’entreprise selon Daniel Kayrotis.

C’est ce qui nous différencie de nos voisins Allemands, ces champions de l’industrie malgré un coût élevé.

Notre problème est dans le « désamour » des Français plus que dans le système fiscal ou le droit du travail.

Les causes qu’il cite de ce mal Français sont multiples. Il y a pêle-mêle la prégnance du secteur des services, l’omnipotence de l’administration, l’inculture économique et financière, la surmédiatisation des excès réels de quelques grands patrons et de quelques grands conflits sociaux.

Heureusement, il a des des motifs de satisfaction : l’esprit d’entreprendre progresse en France.

See on www.finyear.com

Related Posts

  1. Réindustrialiser pour sortir de la crise
  2. Utilisons la crise pour repenser l’entreprise ! | Le blog de Françoise Gri, présidente de ManpowerGroup France
  3. La crise financière expliquée à ceux qui n’y comprennent rien
  4. Le Japon, pays de la récession heureuse : inspiration pour la France ?
  5. Les contraintes extérieures permettront de sortir de l’immobilisme