Jean TODT, président de la Fédération Internationale d’Automobile, promet de se battre pour pour réduire les coûts de la F1 ! C’est ce que dit cet article paru sur toileF1.com.

Les jeux de Sotchi ont coûté trop cher et le CIO doit envisager des mesures pour que l’inflation ne se poursuive pas sur les prochains jeux.

Quelle est la raison ? S’il continue d’augmenter, le coût de ces compétitions sera prohibitif : le plateau de F1 sera si maigre que le spectacle ne mobilisera plus les foules et que les sponsors déserteront. Pour les jeux olympiques, les pays organisateurs se feront plus rares surtout dans cette période d’économie en berne.

Même la F1 pourrait être hors course si elle ne prend pas garde à ses coûts ! Même les jeux olympiques, un des premiers spectacles mondiaux, pourraient régresser à cause de leur coût !

Si ça devient important de se pencher sur cette question pour le sport, qu’en est-il pour une entreprise du secteur concurrentiel ?

Lancer des actions, instaurer un état d’esprit favorable pendant qu’il existe des marges de manoeuvre devient une priorité.

Attention cependant : la stratégie de la F1 est de continuer à proposer des courses, celles des jeux olympiques de rester un des plus regardés des spectacles sportifs mondiaux.

La réduction des couts est un outil au service de leur stratégie. C’est pareil pour vous, pour votre entreprise

Related Posts

  1. Stratégie et réduction des coûts : les résultats Sodexo
  2. Stratégie et réduction des coûts : la pratique de Lafarge
  3. Réduction des coûts : une vraie bonne idée si et seulement si…
  4. Réduction des Coûts et Management Responsable
  5. Le sport au travail pour doper l’efficacité de l’entreprise