See on Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

Résumé : Quand les temps sont durs les entreprises n’ont qu’une préoccupation : réduire les coûts. Une altitude salvatrice pour peu qu’on ne la confonde pas avec sa lointaine cousine : la réduction des dépenses.

Cet article reprend bien toutes les idées sur le sujet :

Il s’agit de réduire des coûts de fonctionnement. La question qui se pose est donc : comment obtenir la même valeur en dépensant moins.

Besoin N°1 : obtenir la même valeur !

Si cette idée centrale est perdue de vue, la réduction se trompe de cible et devient donc très destructrice.

Je me souviens d’une réunion de riverains dans une mairie qui se plaignaient de ce que leur rue était embouteillée par la circulation et  donc qu’il ne pouvaient aller et venir librement. La réponse de la mairie était de citer les mesures prises pour limiter le flux de véhicules dans la rue…

La mesure la plus radicale eut été de construire un mur à chaque extrémité de la rue… En matière de liberté de mouvement la question n’aurait aps été résolue pour autant…

Il s’agissait plutôt de limiter le trafic à ceux qui devaient être favorisés et d’empêcher les autres véhicules d’emprunter cet itinéraire.

Le paralèlle avec la réduction des dépenses peut être fait ici : quelles dépenses sont utiles à la production de la valeur et lesquelles ne le sont pas ? Comment ne pas entraver les premières et limiter les secondes ?

L’organisation du travail, l’efficacité de chacun doit être questionnée si l’on veut produire mieux. Se focaliser sur les montants qui sortent  sans s’occuper de l’objectif poursuivi est contre-productif

La réduction des coûts est un moyen qui sert une stratégie
See on www.duperrin.com

Related Posts

  1. Savoir obtenir l’adhésion des participants au projet
  2. Le management mise sur le féminin
  3. L’humain au cœur des objectifs 2013
  4. Le bien-être au travail, essentiel pour être heureux dans sa vie privée
  5. Aligner la gestion des risques avec la stratégie de l’entreprise