Via Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

Une réflexion philosophique dans cet article qui s’appuie sur la parole de Spinoza mais qui conduit à des conclusions simples et bien compréhensibles (je cite les lignes de cet article) :

- tout d’abord, le stress n’est pas une fatalité inhérente au travail mais est induit nécessairement par une méthode de management qui l’instrumentalise en s’appuyant sur le mythe de la performance,

- ensuite, le véritable management n’est pas l’art de dominer en créant du stress, mais de coordonner les désirs particuliers pour aboutir à une action commune cohérente et réussie (on appellerait cela aujourd’hui « l’esprit d’entreprise »),

- enfin, on verra que de toute évidence, le stress est une notion incompatible avec la notion de travail et que le meilleur moyen de se débarasser du stress est de changer nos manières de penser le travail.
Via www.newsring.fr

Related Posts

  1. Le suicide au travail : un fléau national
  2. Gestion du stress pour les pessimistes … et les optimistes !
  3. Le sport au travail pour doper l’efficacité de l’entreprise
  4. La vie est-elle plus rose pour les femmes au travail ?
  5. Comment manager un projet en crise : 3 bons conseils et 3 … moins bons