See on Scoop.itPerformance des organisations et des entreprises

L’ouvrage intitulé «L’entreprise autrement», de Freddy Sarfati, offre une vue sociale des affaires.

La vision d’un créateur qui a utilisé le « social » comme levier de développement par exemple en s’interdisant les licenciements.

Parmi d’autres remarques, il note que «Vivre ensemble implique de perdre un peu de sa liberté». A notre époque de « droits », il est parfois bon de rappeler que ces droits sont la contre-partie de devoirs et d’obligations.

Il explique également que parmi tous les objectifs qu’il s’est fixés, il n’y a pas eu d’objectif financier.

Ma remarque préférée : «Cela prend en général au moins une année pour que les gens apprennent que donner vaut mieux que prendre.»

Il parle aussi de la crise actuelle comme d’une crise de confiance.

Plein d’inspirations à y puiser…
See on www.agefi.com

Related Posts

  1. Repenser notre modèle de croissance
  2. Management des experts : le challenge !
  3. Management de sortie de crise
  4. Le management mise sur le féminin
  5. Management : Les leçons d’Apollo 13